Jean
Johann Baptist Heinis

Instantanés en histoire de Haute-Alsace

Mulhouse, petit bourg né vers l'an 1.000 dans un confluent marécageux, entre dans l'histoire lorsqu'un empereur du Saint Empire Romain germanique lui octroie le statut de ville libre impériale.

Au cœur d'un nœud de communication, les Mulhousiens développent de multiples activités artisanales derrière leurs remparts et cultivent la vigne sur la colline du Rebberg. Le pouvoir politique et économique est entre les mains des bourgeois, émanation des organisations corporatives toutes puissantes.

Pour se protéger des visées des empereurs et d'autres envahisseurs, Mulhouse conclut des alliances, d'abord avec les villes de la Décapole alsacienne, puis avec les cantons suisses, auxquels elle reste liée jusqu'en 1798.

Auparavant, les Mulhousiens adhèrent à la Réforme, dont les préceptes dominent pendant près de trois siècles. En 1746, la création des premières manufactures de tissus imprimés entame la rupture avec un demi millénaire de corporatisme médiéval et lance la ville dans la révolution industrielle.

Mes travaux présents sur le site illustrent plusieurs phases de l'histoire de cette ville singulière :

La guerre des 6 Deniers de 1468La guerre des Six Deniers de 1468 qui entrainera la destruction de nombreux villages sundgauviens. Convention d'adhésion entre la Confédération Helvétique et MulhouseTranscription et traduction de la Convention d'adhésion entre la Confédération Helvétique et Mulhouse
du 19 janvier 1515
Le début de la Réforme dans la ville de MulhouseLe début de la Réforme dans la ville de Mulhouse
[1522-1523]
Le mariage protestant à Mulhouse entre Réforme et RévolutionL'esprit de la ville et les mœurs de l'époque au travers des lois du Mariage protestant, et la chronique du Maire Hack relatant l'apogée de son industrialisation. Boeing inspiré
par Aviatik :
mythe ou réalité ?La présence
de W. Boeing
en visite chez son oncle et en apprentissage au sein de l'entreprise Aviatik à Mulhouse.
Les œuvres de Johann Baptist Heinis, Poète AlsacienLes œuvres du Curé Heinis
à cheval sur les deux variantes  du dialecte alémanique ; véritable tableau des mœurs de son époque.

 

Bas relief de la ville de MulhouseBlason de la famille JurascheckDommage que le flambeau ait été perdu en notre temps !

Je remercie aussi André Heckendorn qui par sa connaissance des archives de Mulhouse et de son histoire, a pu me procurer certains documents d'époque peu connus, fondamentaux quant à la connaissance de l'histoire de cette cité à la fois si attirante et à nulle autre pareille.

Bonne visite

Le mariage protestant à Mulhouse
entre Réforme et Révolution : ses lois

Entre janvier 1515 et 1798 Mulhouse a fait partie des cantons helvétiques.

La République de Mulhouse adopte la Réforme* entre 1520 et 1530. Seul le nouveau culte est dorénavant toléré. Les habitants qui veulent rester fidèles à l’église catholique ou demeurer adeptes du judaïsme doivent s’exiler. Les ordres religieux quittent la ville.

Côté surprenant, ces décisions drastiques sont prises par le Magistrat et le conseil, en d’autres termes par les autorités publiques !

Des ordonnances du Bourgmestre réglementent toute la vie en société à la lumière de la religion, dans l’esprit de Luther d’abord, puis des réformateurs suisses, notamment Zwingli. L’influence de Bâle est déterminante et nombre de textes et de décisions sont directement inspirées par notre proche voisine.

L’une de ces ordonnances ayant trait au mariage et aux relations hommes/femmes est un chef d’œuvre du genre et mérite d’être lue au regard du projet de “mariage pour tous”. A méditer !

André Heckendorn

*La Réforme en question est le protestantisme initié par Luther, moine augustin d’Eisleben (1521). Elle a été adoptée par de nombreux seigneurs et dirigeants dont les suffragants ont en général suivi obligatoirement la religion de leur suzerain. Dans la région de l’Europe concernée deux rites ont été mis en place, l’un par Luther et l’autre par Zwingli, le Suisse. Mulhouse étant lié à la Confédération helvétique, ce fut ce dernier qui fut instauré. Les lois matrimoniales ont donc été établies d’après cette religion. Mulhouse a été dans la Confédération de 1515 à 1789.


Die Hochzeit in Mulhausen in alten Zeiten

MariésDie Mulhauser Republik wurde zwischen 1520 und 1530 reformiert. Nur der neue Kultus war noch zugelassen. Die Bewohner die der katholischen Religion oder auch die Juden die ihrer Religion treu bleiben wollten, wurden ausgewiesen. Auch die Orden wurden aus der Stadt geschieden.

Bemerklich ist dass diese drastischen Beschlüsse durch öffentliche Ämter genommen wurden !

Die Verordnungen des Bürgermeisters waren religiösen Bedingungen unterlegen, sowie das ganze Leben das nach dem Geiste Luthers und später den schweitzer Reformatoren wie Zwingli nachgestaltet war. So wurden auch Texte und Beschlüsse durch die Nachbar Stadt Basel inspiriert. Seit 1515 gehöhrte Mulhausen ja zu den schweizer Kantonen.

Diese Ehegerichtsordnung und die Verhältnisse zwischen Mann und Weib sind wahrlich ein Pensum dieser Zeit und sollten jetzt auch bei neuen Verhältnissen wie “die Heirat für Alle” beachtet werden ! Dieses dürfte man bedenken -­-.

André Heckendorn


Téléchargez la traduction en PDF


Texte original

Origine du texte : document des Archives de Mulhouse
Pour agrandir les originaux, cliquez dessus

1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29  
Textes et originaux : reproduction interdite - © E.SATTI 2013-2014